Prix immobiliers à Rennes



Le secteur immobilier dans l'ouest de la France est en train de renaître à en juger par ce qui se passe à Rennes. Le frein à l'investissement dans ce milieu il y a 2 à 3 ans de cela, à savoir des frais de rénovation et prix élevés, ne semble qu'un souvenir et le marché immobilier reprend son souffle.

Vision globale du prix de l'immobilier à Rennes


Tandis que l'immobilier neuf présente encore une évolution timide à Rennes, le marché garde son dynamisme dans l'ancien malgré un recul d'environ 10% pour 2014. L'espoir pour l'investissement dans le neuf est lié en grande partie aux nouvelles dispositions de la loi Pinel, favorisant ainsi une hausse des ventes. Par rapport à l'année dernière, le marché de l'immobilier à Rennes semble donc être sur la bonne voie. Et les investisseurs peuvent encore compter sur les prêts bancaires en baisse pour un décollage assuré du secteur. Certes, il est difficile de parler de stabilité question estimation bien immobilier à Rennes car les prix peuvent varier d'un quartier à une autre. Cependant, à noter quand même une certaine stabilité dans le centre-ville et les quartiers à proximité.



Comprendre le prix de l'immobilier en 2015 à Rennes


estimation maison

La complexité du marché immobilier dans la ville s'explique peut-être par une exigence de plus en plus des acheteurs. Ce sont en effet les appartements récents présentant des conditions intéressantes dont garage, stationnement ou ascenseur, sont les plus prisés à Rennes. A retenir ainsi un prix moyen au m² de 2167 euros pour les maisons et un prix m2 à 2917 euros pour les appartements dans la ville en septembre 2015. Cependant, les prix pour les appartements anciens ne connaissent pas de grandes évolutions ces derniers temps. A l'inverse pour les neufs, ils ont tendance à baisser.



Avenir du secteur immobilier rennaise


La ville dispose d'un bel avenir dans ce secteur avec son grand projet urbain 2015. De plus, elle a été récemment élue comme la ville la plus durable de France. De quoi redonner espoir aux investisseurs dans l'immobilier. Mais pour prendre un bon pas, les experts suggèrent aux propriétaires de ne plus surestimer les biens. Il faut suivre la cours des choses pour éviter le grand écart entre le prix des biens.


ch be lu ca